post

TV Interview on TSR Coquelicots et Canapes

Récemment, j’ai été invité à montrer le travail que j’avais fait dans ma maison et le jardin et les divers trucs et astuces j’avais utilisé le long du chemin. L’interview ci-dessous:

  • Je décris la conception de la portail qui contient des bacs de bambou qui poursuit le thème de bambou qui entoure la périmètre de la maison
  • J’ai essayé de respecter les lignes pures et simples de la maison en utilisant des “couleurs neutres» comme taupe et gris foncé pour que les autres éléments se met en valeur.
  • Je suis inspiré par l’orient – mais encore une fois je l’utilise comme une base pour la conception: je ne suis pas minimaliste mais je ne suis pas non plus maximaliste!
  • Notre séjour était un long rectangle, mais j’ai étudié comment les gens se comportent chez moi et j’ai réalisé qu’ils aimaient se regrouper – j’ai donc fini par un division de la salle en deux parties: un coin bibliothèque et le salon principal.
  • Je ne veux pas une salle d’exposition – Je veux des endroits ou les gens se sentent à l’aise et confortable sans sacrifier l’élégance ou la sophistication.
  • J’ai conçu la chambre a coucher dans un gris foncé parce que ce couleur souligne la vue fantastique des montagnes et, la soir, c’est une couleur chaud et “cosy”.
  • J’ai planté des bambous l’extérieur de la colline dans notre jardin a fin que leur mouvement élastique en réaction à des trains interrompraient les ondes sonores des trains.
  • J’essaie d’être écologique et économique et j’avais vu un gros tube que les constructeurs ont laisse d’à cote, nous avons donc l’utilisé pour en faire un toboggan pour nos enfants dans le jardin.
  • J’ai peint la couleur de la maison du blanc au gris foncé qui met en valeur le vert du bambou et les couleurs de la campagne environnante.
  • J’ai également re-conçu le toit de la maison et enlevé des parties de la balustrade pour permettre les chambres d’avoir une vue complète sur le lac et les montagnes.
  • Enfin, une vue sur la piscine – sans parler de notre «corde à Tarzan” qui sert pour les enfants à sauter dans la piscine!

TV interview on Coquelicot et Canape 21 mai 2011

&^(#^$ Crepie – 08 Feb

Living in this part of the world the biggest complaint I ever hear is about crepie on walls. This seems to have been the standard vanilla for walls in houses in Switzerland from the 1900s through to the 1990s. You just cannot seem to find older houses without it. Some are thick and bumpy, others are small and scratchy, and others are just downright hazardous! So what to do?

Plastering is the common answer to this problem but it can be expensive and, depending on the plaster compound that you are using you might as well be covering up your walls with flour and water (they dent easily afterwards.) More on that in a later posting.

Or, you can be creative and either make a feature of ONE wall by retaining the crepie and lighting it in a way that gives it its character (I would recommend this more for bolder bulkier crepies than the standard drunken spider wading through plaster version). Cover the rest.

Another solution could be to panel the crepie over with wood panels instead maybe by taking a parquet up the walls and leaving the negative edge at the top with hidden lighting behind the panels for the ceiling.

Or how about MDF panel covered in padding with a beautiful fabric which would also serve as an insulation – but not ideal for a house full of kids with grubby hands or lots of animals.

Another idea is to go funky and add a perspex panel in front of the wall that is either tinted or clear and again use clever lighting to literally put some of the crepie in a better light.

Bottom line, most of the crepie must go, but not necessarily all of it.

Also, a word of warning – nowadays our new vanilla is smooth walls … but this trend soon shall pass. If you have a house that has a strong distinct character with its crepie, you will need to think harder about just covering it up in case you end up with a bad hybrid vanilla of two epochs! So tread carefully and give it lots of thought.